Bog-Delaet.com
“Prenez garde, veillez et priez... ”
(Marc 13:33)
“Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs; mais, si quelqu'un honore Dieu et fait Sa volonté, celui-là Il l'exauce. ”
(Jean 9:31)
Témoignages

LA GUÉRISON DE CATHERINE MAZHULA


Pendant beaucoup d’années j’avais des douleurs dorsales. La maladie progressait. À cause des douleurs j’avais la sensation d’un poids lourd sur le dos. Pour s’allonger sur le divan pour changer de côté je tenais à un tuyau de chauffage, qui était près de mon divan. C’est seulement de cette façon que je pouvais me tourner. J’avais la sensation que ma colonne vertébrale était devenue dure comme un bâton. Par exemple, pour se pencher et de mettre mes chaussures je devais pencher péniblement le dos, en dominant la douleur. Je pouvais en peu de temps effectuer les travaux dans le jardin et autour de la maison dans une position inclinée. Puis des fortes douleurs dorsales arrivaient et j’étais obligée d’interrompre le travail. La même chose dans la cuisine, je ne pouvais travailler debout que peu de temps. Je ressentais que toutes les vertèbres pèsent avec douleur l’une sur l’autre. Je me fatiguais bien sûr, la tête et le cœur commençaient aussi à me faire mal, je devais laisser tout le travail et les affaires pressants et se reposer. Je ne pouvais pas aussi être assise sur une chaise – des fortes douleurs commençaient tout de suite. Je ne pouvais pas tourner la tête. S’il fallait regarder de côté ou en arrière, je devais tourner tout le corps. Le médecin m’a fait le diagnostic: La maladie de Bechterew-Marie-Strümpell – la spondylarthrite ankylosante.

La maladie de Bechterew-Marie-Strümpell est une affection rhumatismale générale de la colonne vertébrale ou des grosses articulations périphériques. Les personnes atteintes de cette maladie sont voûtées. Enfin, les os du dos peuvent se souder. Chez certains, le bas du dos est courbé et inflexible. Il est alors appelé « colonne de bambou » alors que chez d’autres, le dos est droit et rigide. La maladie de Bechterew-Marie-Strümpell peut diminuer la souplesse de la colonne et peut finalement conduire à une perte totale de la mobilité. Les symptômes les plus courants sont des douleurs, un enraidissement du rachis et une diminution de la mobilité du rachis. Cette maladie touche aussi un grand nombre d’organes tels que les yeux, la peau, le coeur, les poumons ou les intestins. À l’heure actuelle, aucun traitement ne permet de guérir la maladie de Bechterew-Marie-Strümpell («L’encyclopédie médicale»).

J’ai hérité cette maladie de ma mère. Elle marchait fléchie depuis son jeune âge et ne pouvait pas se redresser jusqu’à la fin de ses jours. Elle souffrait toujours de douleurs dorsales.

En observant les symptômes de cette maladie, je m’inquiétais de ce qui allait se passer si ma vie continuerait. Je me voyais être invalide à l’avenir. Avec cette inquiétude dans mon cœur je demandais au Seigneur Dieu la miséricorde qu’Il m’aide. Je ne parlais à personne de cette maladie, je pensais que j’allais patienter un tout petit peu et puis je demanderai les ministres de notre Église pour qu’ils prient Dieu pour ma guérison. J’avais la foi pour être guérie, car beaucoup de fois j’étais une témoin quand par une seule prière des ministres de l’Église de Kovel Dieu a guéri beaucoup de gens.

Et voilà le 24 mai 2005, le ministre spirituel de notre Église pendant une conversation m’a demandé où j’avais mal. D’abord à cause de l’inattendu j’étais émue, mais ayant compris que Dieu lui a ouvert le secret de ma maladie, j’ai raconté ma souffrance pour la première fois. Immédiatement, d’après ma demande, le ministre a fait une prière pour moi. Après la prière, en sortant de la maison, j’ai senti tout d’un coup que je n’avais plus de douleurs dorsales. J’étais très étonnée que Dieu m’ait guérie instantanément aussi par une seule prière du ministre de Dieu. Je continue de m’étonner, car je ne ressens plus de douleurs dorsales en aucune circonstance, même ayant travaillé dans le champ sans me redresser beaucoup de temps. Après l’examen les médecins ont confirmé que je suis saine. Cette conclusion est écrite dans mon carnet de santé. Ayant regardé la radiographie, le médecin radiologiste a dit avec admiration: «Que Dieu donne à tous une colonne vertébrale comme la vôtre!»

Gloire au Grand Dieu le Père et au Fils et au Saint Esprit Qui agit puissamment dans Son peuple! Amen!

Catherine Mazhula

Kovel, Ukraine

Retour à la liste »

Le but de nos prédications est que tous qui sont près et qui sont loin connaissent le Chemin Éternel de Dieu.

plus »

L’histoire de l’Église de Kovel fondée en 1924 est racontée par Vassili Makarus, qui est le ministre de notre Église. À l’âge de 16 ans il fut malade à la mort, mais Dieu l’a guéri, en lui donnant la vie à nouveau. C’est pourquoi il s’est voué au Dieu: il ne s’est pas marié.

plus »

Depuis plus de cinquante ans sans interruption l’Église de Kovel jeûne et prie Dieu pour tout l’Univers chaque dimanche. Nous continuons de le faire maintenant. Nous ne mangeons rien, ne buvons rien jusqu’à 6 heures du soir. Entre 2 heures et 4 heures de l’après-midi* nous faisons des prières ferventes plusieurs fois. Nous prions pour tous les peuples, les tribus et les langues, pour leurs présidents, rois et souverains, pour que la miséricorde de Dieu elle-même aide dans toutes les œuvres qui se font sur la Terre.
Vous pouvez déterminer le temps pour vos prières selon l’indicateur de l’heure qui se trouve au coin en haut à droite sur chaque page de notre site. Cet indicateur de l’heure indique le temps quand nous faisons nos prières.

plus »