Bog-Delaet.com
“...opérez votre salut avec crainte et tremblement ”
(Philippiens 2:12)
“Que le péché ne règne donc point en votre corps mortel, pour lui obéir en ses convoitises. ”
(Romains 6:12)
Témoignages

LA GUÉRISON D’OLGA LOGVINSKA – HANDICAPÉE DU SECOND DEGRÉ


Grâce, honneur et gloire à notre Dieu Qui nous a ouvert Son Chemin Véritable sur lequel on peut non seulement se sauver des péchés, mais aussi recevoir les guérisons des maladies diverses. Tout cela Dieu fait au nom de Jésus Christ. À Lui la gloire dans tous les siècles! Amen!

Le désir de mon cœur, c’est de glorifier Dieu, en racontant le miracle que Dieu Tout Puissant a opéré en moi. J’étais tombée malade pendant mes études à l’école professionnelle: je commençait à avoir des douleurs au cœur, l’essoufflement, des douleurs aux articulations, le gonflement des jambes. On m’a éxaminée dans un dispensaire cardiorhumatologique régional de la ville de Loutsk. Le diagnostic: rhumatisme en phase active, myocardite, polyarthralgie, insuffisance circulatoire chronique degré 2. La maladie valvulaire mitro-aortique combinée. Les medecins m’ont proposés de faire une opération afin de remplacer la valve aortique du cœur, mais j’ai refusé. On m’a établie au deuxième degré d’invalidité. J’ai subi des traitements plusieurs fois, mais l’état de ma santé s’aggravait: les crises cardiaques devenaient plus fréquentes, le rythme cardiaque était troublé, la respiration était devenue difficile, les gonflements me troublaient. Aussitôt quand je suis tombée malade Dieu m’a révélé que cette maladie était pour mon salut, c’est-à-dire pour que je ne meurs pas, mais pour sauver mon âme par la maladie. Et vraiment: ceux qui se trouvaient autrefois avec moi à l’hôpital, sont décédés. Mais à Dieu tout est possible! Et cela pour que moi, une femme avec une maladie incurable puisse atteindre l’âge de plus de cinquante ans!

En automne 2003 ma santé s’était considérablement aggravée: j’avais des douleurs aux jambes, aux bras, aux articulations. Les jours et les longues nuits blanches passaient très difficilement pour moi. Je ne m’étais pas encore adressée aux ministres de Dieu de l’Église de Kovel, mais quand j’avais extrêmement mal, en plus tout le corps commençait à me faire mal, étant troublée par mon état, j’ai raconté au ministre de Dieu que l’état de ma santé s’est considérablement aggravé. Le ministre de Dieu a répondu: «Nous prions pour tous ceux qui ont besoin de guérison et toi, tu prie aussi Dieu avec la foi au nom de Jésus Christ et reçois la guérison par notre prière commune.» Je n’avais pas de foi ferme que Dieu puisse guérir de toutes maladies instantanément. Mais Dieu m’a donné un agréable désir pour que le ministre de Dieu de notre Église prie personnellement pour moi. Par ses prières Dieu guérissait les gens des différentes maladies. Ainsi, par une seule prière de ce ministre, Dieu a guéri instantanément Vira Bardizh de la gangrène gazeuse. Je suis une témoin de cette guérison. La gangrène gazeuse a commencé à se développer après que Vira ait transpercé sa jambe avec une fourche. Après quelques heures sa jambe était devenue noire et gonflée de telle façon qu’elle brillait comme un verre, et une tuméfaction montait plus haut et encore plus haut, c’était une vague terrible, noire et mortelle. Vira gémissait fortement de douleur, mais un Ange de Dieu, que le ministre de Dieu avait vu dans une vision pendant la prière, ayant touché la jambe de Vira, l’a guérie de la gangrène gazeuse à l’instant.

La gangrène gazeuse est une forme grave de gangrène dont le pronostic reste souvent réservé. Un des risques majeurs de la gangrène, lorsqu’elle n’est pas prise correctement en charge, est de se propager très rapidement (par exemple, en partant d’un orteil, elle peut très vite atteindre toute la jambe). La gangrène gazeuse est provoquée par une infection dont les germes produisent du gaz au sein du tissu atteint. Elle apparaît souvent après la souillure de plaies par de la terre, des instruments chirurgicaux contaminés ou des mains sales. Le tissu gangréné est souvent le siège d’une infection pouvant être responsable de l’apparition d’une gangrène gazeuse dans les 18 à 36 heures après la contamination. Rapidement se forment des bulles remplies d’un liquide violet. Les bactéries présentes génèrent alors une quantité massive de gaz qui provoque une odeur nauséabonde. La peau se fragilise, devient marron, voire noirâtre. Des douleurs intenses sont ressenties au niveau de la zone touchée. De la fièvre et une fatigue intense apparaissent, accompagnées d’une tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque) et d’une baisse de la pression artérielle. Sans l’aide des soins chirurgicaux spécifiques c’est la mort qui s’en suit («L’encyclopédie médicale»).

Dans la nuit du 5 au 6 février 2004 je ne pouvais pas dormir à nouveau, l’état de ma santé s’aggravait de plus en plus. Je ne pouvais pas me trouver une place c’est pourquoi je passais du lit au divan, du divan au lit dans l’espoir de trouver là où je me sentirais mieux. Mais j’allais de plus en plus mal, j’avais une douleur dans chaque os. Enfin le matin est arrivé, mais cela n’a pas facilité les choses. Le temps passait très lentement pour moi – le jour était plein de tourments. C’est pourquoi, se souvenant de toutes les guérisons miraculeuses des diverses maladies par les prières de notre Église, même de la maladie du cancer, et se souvenant de ce que nos croyants passent à l’Éternité sans douleurs et souffrances, je me suis adressée au ministre de Dieu de notre Église dans l’espoir de recevoir l’aide de Dieu qu’Il donne aux gens par sa prière. Le 6 février 2004, vers 5 heures de l’après-midi, j’ai téléphoné à ce ministre. Il a décroché, et m’a devancée en me demandant ma santé. Je lui ai tout raconté. Le ministre de Dieu a prié pour moi sans ma présence et Dieu m’a guérie! Après une demie-heure, par la miséricorde de Dieu, je pouvais déjà bouger mes bras et mes jambes et ce faisant je n’avais plus de douleur aux articulations! Les maladies qui me faisaient souffrir pendant plusieurs années, m’avaient quittée! Je suis guérie! En l’honneur de l’approche du jour anniversaire et l’heure de ma guérison, j’ai décidé d’écrire ce témoignage sur les œuvres miraculeuses de Dieu, qu’Il fait parmi Son peuple. C’est particulièrement agréable que Dieu m’ait accordé plus que je pouvais imaginer. J’avais demandé un allégement des souffrances, mais j’ai reçu la guérison.

Gloire à notre Dieu! Amen!

Olga Logvinska

Kovel, Ukraine

Retour à la liste »

Le but de nos prédications est que tous qui sont près et qui sont loin connaissent le Chemin Éternel de Dieu.

plus »

L’histoire de l’Église de Kovel fondée en 1924 est racontée par Vassili Makarus, qui est le ministre de notre Église. À l’âge de 16 ans il fut malade à la mort, mais Dieu l’a guéri, en lui donnant la vie à nouveau. C’est pourquoi il s’est voué au Dieu: il ne s’est pas marié.

plus »

Depuis plus de cinquante ans sans interruption l’Église de Kovel jeûne et prie Dieu pour tout l’Univers chaque dimanche. Nous continuons de le faire maintenant. Nous ne mangeons rien, ne buvons rien jusqu’à 6 heures du soir. Entre 2 heures et 4 heures de l’après-midi* nous faisons des prières ferventes plusieurs fois. Nous prions pour tous les peuples, les tribus et les langues, pour leurs présidents, rois et souverains, pour que la miséricorde de Dieu elle-même aide dans toutes les œuvres qui se font sur la Terre.
Vous pouvez déterminer le temps pour vos prières selon l’indicateur de l’heure qui se trouve au coin en haut à droite sur chaque page de notre site. Cet indicateur de l’heure indique le temps quand nous faisons nos prières.

plus »